Responsive Joomla Templates by BlueHost Coupon

Quels avantages ?

De nombreux élèves de Terminale se posent la question de partir en métropole pour suivre une classe préparatoire, mais les raisons de rester encore 2 ans en Martinique sont nombreuses !

Le choix de la proximité

Les 2 ou 3 années de classe préparatoire sont des années difficiles, de part la quantité de travail nécessaire à fournir pour réussir. Faire sa prépa en Martinique, c'est rester dans un environnement familier, avec un climat agréable et le soutien psychologique de ses proches dans les moments délicats, le tout pour un coût limité.

Un encadrement de qualité

La BCPST de Ducos est une classe préparatoire de 28 places maximum, contre plus de 45 dans la plupart des prépas de métropole. Cette capacité assure d'excellentes conditions de travail, un suivi individualisé grâce à des professeurs plus disponibles. De nombreux anciens élèves considèrent cette proximité professeur/étudiant comme un atout majeur de la BCPST de Ducos.

Un ancrage local de l'enseignement

Grâce au climat, les sorties sur le terrain sont nombreuses et s'étalent tout au long de l'année (Savane des pétrifications, Macabou, Baie des mulets, Caravelle, Absalon, etc...). Elles permettent de découvrir la biologie et la géologie de l'île, en relation avec le programme de SVT de BCPST. L'exploitation des ressources de l'île permet de plus la réalisation de TIPE originaux, souvent très favorablement accueillis au concours.

Des sorties sportives

Le jeudi après-midi est consacré au sport et aux sorties pédagogiques. C'est l'occasion de pratiquer quelques inititiations sportives : VTT, kayak, équitation, etc...

 

Finalement, plutôt que de partir après le Bac, pourquoi ne pas réussir sa prépa localement et intégrer une grande école en métropole !